Patrick Delperdange est un sale type

Patrick Delperdange


€5.99
Patrick Delperdange est un sale type

« Delperdange ? Je me demande comment il arrive encore à publier. Il n’a jamais eu de talent, à part celui de se vendre, bien sûr. » Un confrère
« Il dit les pires horreurs sur votre compte dès que vous avez le dos tourné. Et faites gaffe : il a l’art de partir sans régler l’addition. » Un ami
« On se croise tous les matins quand il va chercher son journal dans sa boîte aux lettres. Vous pensez qu’il dirait bonjour ? Pour qui il se prend, ce monsieur ? » Sa concierge
« On l’a lu, son bouquin. Il fait comme si on n’existait pas. Vous trouvez ça normal ? » Ses enfants
« Son manuscrit est arrivé dans un état déplorable. Il a fallu tout faire réécrire. Mais il s’en fout. Tout ce qui compte pour lui, c’est le montant de l’à-valoir. » Ses éditeurs

"Conduit sur un rythme échevelé, Patrick Delperdange est un sale type, nous confirme que Patrick Delperdange est un écrivain capable de se renouveler sans cesse et de tirer son épingle du jeu, si complexe qu'il soit. Et la barre est placée haut." Pierre Maury pour Le Soir - ***
"Voilà un délicieux roman sur l’autodérision ! Pas nouveau que Delperdange soit un écrivain atypique, original et bourré de talent, mais là, il se surpasse !  Le plus drôle est que cette histoire pourrait arriver à chacun de nous et on se demande ce qu’on aurait fait à la place de Patrick le jour où un illustre inconnu du nom de Barnabé Rudge/ David Copperfield – emprunté à Dickens- lui offre une Porsche Cayenne avec la carte de crédit en prime…Que du bonheur ! Ben non…parce que dans la boîte à gants, y a un flingue. Cadeau empoisonné ? Certes, d’autant que chez les écrivains, la frontière entre la réalité et la fiction est mince. On bascule vite ! L’histoire se corse quand Patrick Delperdange, marié et bon père de famille, rencontre une belle black et apprend qu’il est mort. Un récit surprenant, plein d’humour et de rebondissements. Un vrai bonheur à dévorer tout cru. Et au risque de le décevoir, Patrick Delperdange est un type bien. Mais chut, faut pas lui dire…" Nadine Monfils pour le Focus Vif
"Patrick Delperdange s'est bien amusé à écrire cette histoire où l'humour se mêle à l'autodérision. Son plaisir est communicatif. Il nous prend au piège de cette fausse intrigue policière et de cette désopilante mystification littéraire." Michel Torrekens pour Le Carnet et Les Instants

Numérique | 5,99 euros | 978-2-87560-034-9
Formats : epub + kindle + pdf

Papier | 12 euros | 978-2-87560-038-7
Nombre de pages : 126

Version Numérique offerte à l'achat du livre Papier !

Produit similaires